Petit excès de vitesse

58 km/h

C’est le verdict annoncé par un homme en bleu, stationné au milieu de la chaussée, arborant fièrement et cyniquement un boîtier laser dont pourtant il ignore les fondements technologiques ; mais il sait lire et me gratifie de ce nombre comme s’il avait gagné au loto du sadisme.

On peut lire également sur son visage , qui rappelons-le est un concentré d’efficacité débarrassé de tout accessoire parasite potentiellement nuisible à son application à savoir l’intelligence, on peut lire sur son visage donc, estampillé RF, un sourire narquois mal dissimulé reflétant l’immense pouvoir dont il est investi.
C’est un VRP du ministère de l’intérieur et comme tout bon représentant, il fait du chiffre.
Le bleu lui va bien, c’est du reste la couleur résiduelle après un coup bas.

jumelles laser

Tel l’oiseau, laissons l’ire au nid !

Se moquer ainsi d’un agent de police est facile voire irrespectueux.
Le policier d’aujourd’hui tout comme le militaire obéit aux ordres. Il a fait un choix, celui de ne plus en faire, celui de suivre un destin tout tracé lui évitant l’écueil du libre-arbitre.
Il ne décide pas, il suit le règlement ; sa cause est juste, n’en doutons pas un seul instant.
Le travail du militaire consiste à éliminer l’ennemi en cas de guerre (normalement), à savoir son confrère étranger qui poursuit le même but légitime.
Cette sorte de confrérie s’autodétruit donc quand elle travaille bien, c’est l’avantage !

Ne jugeons pas, qui sommes nous pour juger, je vous le demande ?

Quant au policier, sa noble tâche vise à éradiquer la délinquance, la vilaine délinquance routière en l’occurrence, funeste et insidieuse et surtout, sans véritable risque pour sa personne.
Il témoigne ainsi sa reconnaissance envers ceux qui le rémunèrent, c’est beau !
Résultat : 90 euros d’amende et un point de moins sur mon permis de conduire, c’est remarquable !!!
La société se porte mieux tout de suite ! J’ai même contribué à éviter un mort en acquittant ces 90 euros, je me sens mieux vraiment…

Dire qu’il y a une dizaine d’années, je serai passé au même endroit, à la même vitesse sans rien remarquer !
Non ! Je dois mon sursaut de conscience à ce policier, c’est certain.
Dans 10 ans ou moins, quand la vitesse sera limitée à 15 km/h, j’obtiendrai le délit de grande vitesse et je pourrai aller directement en prison, ce qui me permettra une autre grande prise de conscience !

C’est fou le progrès…

Remercions cette corporation dont les qualités d’esprit critique restent sans pareil !
Rappelons-nous également que notre terre mère met 24 heures pour parcourir les 44000 kms de sa circonférence, ce qui fait une moyenne de 1700 km/h, ça fait beaucoup en ville, non ?
La terre est en permanence en délit de grande vitesse, elle doit être arrêtée immédiatement ; c’est pour ça qu’il y a autant de morts !

Mais que fait la police ?

Share Button